Mois : avril 2019

 

Vendredi après-midi : visite d’une bergerie et retour à Pommeret

Après ce délicieux repas, une bonne balade s’imposait. Nous nous sommes promenés comme au premier jour à travers les champs et la forêt pour cette fois-ci nous rendre dans une bergerie. Nous avons vu de nombreux agneaux, d’environ trois semaines. Certains les ont pris dans leur bras, d’autres leur ont même fait un bisou. Ensuite, nous sommes retournés à la grande maison et avons pris un léger goûter avant le départ : nos yaourts faits maison ! Après avoir dit un grand merci à Dorig et Leïla, nous sommes montés dans le car avec un mélange de tristesse et d’excitation ; direction Pommeret !  Nous avons passé un magnifique séjour à la ferme de Trémargat et nous en gardons plein de souvenirs. A partager je l’espère !

Vendredi matin : soin aux animaux

Dès que nous sommes réveillés, nous nous préparons pour aller prendre le petit déjeuner. Comme à chaque repas, ce sont les enfants qui préparent la table selon le repas de la journée. Nous avons pu déguster notre pain avec le lait frais de la veille, quel régal ! Ce matin, c’était notre tour d’aller soigner les animaux de la ferme. Avec un jeu de devinettes, Jeanne nous donnait des indices permettant de savoir quel animal nous allions soigner en premier … Une fois l’animal trouvé, nous devions lire et faire ce qui était indiqué : pailler les animaux de la basse cour ou encore les trois petits cochons (pâté, rillettes et saucisson), préparer la bouillie des cochons, ramasser les œufs, vider les abreuvoirs et les remplir … Chacun a pu participer au soin des animaux. Nous avons aussi vu une oie couver son œuf; les plus téméraires l’ont approcher mais elle n’avait pas l’air commode. Après cela, nous avons retrouvés les enfants de Plédéliac ainsi que Dorig et Leïla qui nous avait prévu un repas spécial : galettes et crêpes avec la commande et le service assurés par Maud, Françoise, Danielle et Jeanne. Un délice pour nos papilles.

Jeudi après-midi : cuisson du pain, découverte du rucher, fabrication des yaourts

En fin de matinée, nous nous sommes rendus à la maison de Fine, une gentille sorcière qui n’y vit plus ou qui n’y vit pas quand il y a trop de bruit. Là bas, nous avons découvert qu’une belle table avait été dressée pour nous et qu’un bon repas nous attendait. François, par mégarde, a jeté des fromages dans le feu de la cheminée, mais finalement le fromage était délicieux ! Avait-il prévu cela ? Le mystère restera entier … Nous avons profité d’un ancien four à bois pour cuire le pain que nous avions fabriqué le matin même. Incroyable, comme la pâte avait gonflé ! Nous l’avons donc mis à cuire et pendant ce temps par petits groupes, nous avons enfilé des tenues de protection et sommes partis à la découverte des ruches de François. De retour à la grande maison, nous avons fabriqué nos propres yaourts. Le plus étonnant à ce moment, fut de mettre un yaourt comme ingrédient ! Nous avons aussi appris que le lait devait être rajouté à une température très précise ; on a donc utilisé un thermomètre de cuisine. Pour finir la journée, nous sommes repartis à la traite des vaches et nous avons aussi écrémé le lait. Après cette journée bien remplie, un bon repas et une histoire, nous nous sommes très vite endormis …